Avoir des sensations, des perceptions, des ressentis, ou simplement de l’intuition arrive à tout le monde. Toutefois, l’ensemble de ces pensées veulent guider une personne, mais il s’avère difficile de les faire complètement confiance. Comment se fier à son intuition dans ce cas ? La pratique de quelques exercices peut y contribuer.

L’importance de l’entrainement

 

L’entrainement reste crucial. Tout le monde n’y pense pas souvent, mais, afin de trouver la confiance en ses intuitions, il semble utile de s’exercer de temps en temps sur des choses bien précises, et surtout concrètes.

Par exemple, vous pouvez effectuer un jeu de cartes simple avec trèfle, cœur, carreau ainsi que pique. Cachez juste une carte et essayez de découvrir la couleur de cette dernière par vous-même. Cette étape reste primordiale et joue un rôle essentiel sur la confiance en ses perceptions. Les sensations varient d’une personne à une autre. Certaines n’arrivent qu’à recevoir la couleur alors que d’autres entendent et voient des mots. En effet, chaque individu dispose de sa propre capacité d’accueillir les informations.

Si possible, après plusieurs échauffements, aventurez-vous plus loin et essayez de connaitre si c’est une carte cœur, trèfle, carreau ou bien pique. La mise en place de cet exercice reste facile. Cependant, il faut éviter qu’il dure trop longtemps, car cela demande de la concentration.

Décoder ses perceptions

L’interprétation des informations reçues

 

La perception des informations reçues demande aussi de la concentration. Nombreuses personnes ne prêtent pas attention à ce qu’elles ressentent. Toutefois, elles voient quelque chose, que leur cerveau essaie de traduire rapidement. Le souci, c’est qu’à certains moments, elles interprètent mal et ne comprennent pas tout de suite le sens de ce qu’elles aperçoivent. Cela demande dans ce cas de la vigilance. Il est donc, important de veiller à ses filtres personnels qui risquent toutefois d’induire à une erreur.

Il peut s’avérer utile de noter de temps en temps dans un petit cahier les phénomènes de ce genre, malgré que cela vous semble incohérent. Avec le temps, ce qui se produit fréquemment dans la vie sans interprétation exacte permet de comprendre le message qui se cache vraiment derrière. Ainsi, traduire au même moment les sensations n’est pas la meilleure option. Pour ceux qui travaillent avec d’autres personnes, ils peuvent juste parler directement avec eux et les dire ce qu’ils perçoivent afin de voir leur réaction.

Notons que travailler tout de suite sur un élément qui vous touche personnellement conduit aussi à de fausses traductions. Le souci, c’est que dans ce cas, la plupart des individus veulent interpréter les faits selon leur envie et selon leur propre besoin. À ce moment, rester neutre et objective devient difficile. Le mieux est d’attendre quelque temps jusqu’à ce que les émotions ne prennent pas le dessus.

Avec des exercices fréquents, vous pouvez vous rendre compte par vous-même qu’un réglage interne se crée en vous. C’est ce que l’on appelle « état d’être ». Il vous permet de trouver les bonnes réponses sur vos sensations et de ne pas vous tromper à chaque fois. En réalité, plus vous réalisez l’entrainement, plus, vous vous posez des questions sur ce que vous avez à l’intérieur.

Si vous avez envie de mieux comprendre vos perceptions, il existe un méthode qui vous aide à appréhender votre environnement et de prendre plus facilement vos décisions. 

Recevez mes conseils exclusifs pour vous sentir mieux

Recevez mes astuces

- OU -

Se connecter avec Facebook

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This